Forum sur le Syndrome de Coffin Lowry Index du Forum

Forum sur le Syndrome de Coffin Lowry
Forum sur le syndrome de Coffin Lowry

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
PortailPage d'accueil ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Description du syndrome de Coffin Lowry

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sur le Syndrome de Coffin Lowry Index du Forum -> Le syndrome de Coffin Lowry, Présentation. -> Description
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fred
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2008
Messages: 288
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Oct - 11:29 (2010)    Sujet du message: Description du syndrome de Coffin Lowry Répondre en citant

Le syndrome de Coffin-Lowry (CLS),
est une forme syndromique de retard mental lié à l'X.
Le CLS a été décrit dans divers groupes ethniques et ne semble pas particulièrement rare, sa prévalence à la naissance est évaluée à 1/45 000 environ.
La sévérité, tout comme l'expression des traits non constants associés, peut varier de manière notable dans la présentation clinique du CLS. Selon le tableau classique, les patients de sexe masculin présentent un retard de croissance, un retard psychomoteur, une hypotonie et des déformations squelettiques progressives.
Les caractères physiques sont généralement très discrets durant l'enfance ; ils incluent une dysmorphie faciale caractéristique (hypertélorisme, nez en bulbe, bouche large et ouverte avec protrusion linguale, lèvres pleines tombantes et dents petites, irrégulières ou absentes), des mains larges, molles avec une peau flasque et des anomalies digitales caractéristiques qui constituent des critères de diagnostic (doigts courts, boudinés à extrémités effilées). Certains patients présentent en outre une surdité neurosensorielle (30%), des crises d'épilepsie (30%), des épisodes de chute (drop attacks) (10-20%), des problèmes cardiaques, une agénésie du corps calleux et/ou une dilatation ventriculaire et une myélopathie. Les personnes touchées par le CLS ont souvent un tempérament amical et en dépit d'aptitudes verbales limitées, ont de bonnes facultés de communication. Les femmes conductrices sont généralement nettement moins sévèrement atteintes ; leurs fonctions cognitives sont normales ou légèrement diminuées. Le CLS est une maladie génétique d'expression semi-dominante liée au chromosome X. Des mutations, impliquées dans la perte de fonction du gène RPS6KA3 localisé sur le chromosome Xp22.2 et codant pour une protéine kinase, sont responsables de ce syndrome. Cette protéine kinase, RSK2, est activée par les facteurs de croissance. Il existe une très grande hétérogénéité allélique, avec plus de 120 mutations différentes décrites, dispersées sur la totalité du gène et dont la plupart n'ont été trouvées que dans une seule famille. Environ 70-80% des cas index n'ont pas d'antécédents familiaux de syndrome de Coffin-Lowry. Le diagnostic repose sur l'examen clinique et est confirmé par la recherche de mutations du gène RSK2 gène (22 exons). L'analyse par Western blot de fibroblastes issus d'une biopsie de peau du patient ou de cellules lymphoblastoides peut également être utilisée. Elle permet de détecter toutes les mutations tronquantes, qui représentent environ 70% des mutations RSK2. Le diagnostic différentiel inclut le syndrome ATRX (retard mental avec alpha thalassémie), le syndrome X fragile, le syndrome de Sotos, le syndrome de Williams et la maladie de surcharge lysosomale. Un taux important de mutations de novo est observé (plus de 60%) et du mosaicisme germinal a été rapporté dans certaines familles. Ainsi, l'absence de mutation chez la mère d'un patient atteint de syndrome de Coffin-Lowry sporadique ne permet pas d'éliminer le risque de récurrence lors de futures grossesses et un diagnostic prénatal doit être proposé. Le diagnostic prénatal peut être réalisé par analyse de mutation ou par analyse par Western Blot (sur des amniocytes en culture). Il n'existe actuellement aucun traitement spécifique. La prise en charge des patients se concentre sur des thérapies de soutien et symptomatiques. En particulier, le déficit auditif neurosensoriel doit être traité très précocement pour améliorer le développement et la qualité de vie des patients. Les déformations progressives de la colonne vertébrale (scoliose et/ou cyphose) peuvent nécessiter le recours à la chirurgie à l'âge adulte. La fréquence des épisodes de chutes semble diminuer sous traitement par benzodiazepine.

 *Auteur : Dr A. Hanauer (septembre 2006)*.

_________________
Président de l'association
mail : coffinlowry@aol.com
http://coffin-lowry.xooit.fr/portal.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Oct - 11:29 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fred
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2008
Messages: 288
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Oct - 05:59 (2010)    Sujet du message: Description du syndrome de Coffin Lowry Répondre en citant

Lien Orphanet :

http://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/CoffinLowry-FRfrPub240.pdf


Dossier Wikipédia :

Syndrome de Coffin-Lowry
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.




Syndrome de Coffin-Lowry
Référence MIM303600
TransmissionDominante liée à l'X
ChromosomeXp22.2-p22.1
GèneRPS6KA3
MutationPonctuelle, duplication
Mutation de novooui
Nombre d'allèles pathologiquesPlus de 120 connus
Porteur sainSans objet
Prévalence1 sur 40 000 à 50 000
PénétranceMoyenne
Diagnostic prénatalPossible

Liste des maladies génétiques à gène identifié
modifier 



Décrit indépendamment par Coffin en 1966 et Lowry en 1971http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Coffin-Lowry#cite_note-0, le syndrome de Coffin-Lowry se caractérisa par un retard mental important chez les garçons et un retard mental variable ou absent chez les filles hétérozygotes. Le faciès est caractéristique chez les adolescents et les adultes. Les mains sont petites avec une hyperextensibilitè des doigts qui sont souvent petits et fins. Les garçons présentent un retard de croissance constant. La microcéphalie est habituelle. Une cardiopathie est parfois retrouvée contribuant à la mortalité de ce syndrome. Des épisodes de chute brutale sans perte de conscience induits par un stimulus tactile ou auditif apparaît vers l'adolescence dans 20 % des cas. La survenue tardive d’une scoliose est la caractéristique la plus frappante de cette maladie.
Le gène RPS6KA3 code la protéine ribosomique S6 kinase alpha 3 qui agit sur l'ATF4, un facteur de transcription (protéine qui contrôle l'expression des gènes) indispensable à la maturation des ostéoblastes et à la synthèse de collagène de type Ihttp://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Coffin-Lowry#cite_note-1. La mutation du gène RSK2 induit une diminution du nombre d'ostéoblastes matures et provoquent une réduction de la masse osseuse. La déficience en collagène explique la dégradation progressive des vertèbres soumises à de fortes contraintes.
RSK2 phosphoryle également CREB, un facteur de transcription.
Le séquençage permet de retrouver une mutation dans 40% des cas.

Description 
Le syndrome de Coffin-Lowry est un retard mental profond associé à des anomalies de
Croissance

  • La croissance intra-utérine est normale mais la croissance post natale est très faible, se situant vers le troisième percentile. Une microcéphalie apparaît parfois.

Dentition
  • Petite dent, hypodontie, la rétrognathie chez les jeunes est remplacée par un prognathisme.

Neurologie & Comportement
  • Souvent décrit comme joyeux et plaisant mais ce n’est pas un trait constant. Cette pathologie est aussi responsable de chutes brutales sans perte de conscience lors de stimulus visuels et auditifs. Ces manifestations affectent environ 20 % des malades.

Cardio-vasculaire
  • Les anomalies cardiaques affectent 15% des malades.

Squelette
  • La cyphose scoliose progressive atteint 1 malade sur 2.

Audition et vision
  • Les anomalies de l’audition sont fréquentes et doivent être recherchées. Les anomalies de la vision sont moins fréquentes.
Diagnostic 

Le diagnostic dans la petite enfance n’est pas facile : les caractéristiques, surtout faciales, ne deviennent évidentes que durant l’adolescence.
Clinique 

Les signes cliniques les plus importants pour le diagnostic sont:

Dysmorphie faciale

  • Hypertélorisme (distance augmentée entre les orbites).
  • Lèvre inférieure épaisse et éversée.
  • Large nez avec un philtrum épais.
  • Front proéminent.
  • Grandes oreilles bas implantés.

Anomalies des mains
  • Mains bouffies.
  • Ongles courts et courbés.
  • Peau douce et élastique.
  • Les doigts sont courts et coniques. Cette caractéristique est l’un des signes cliniques les plus sûrs pour le diagnostic de cette pathologie.

Anomalies osseuses
  • Petite taille.
  • Sternum affaissé (pectum excavatun) ou saillant (pectum carinatum).
  • Cypho scoliose.
Radiologique 
  • Espace inter vertébral réduit.
  • Crâne
Biologique 
  • L’évaluation de l’activité de la kinase 6 ribosomique sur culture de fibroblaste est un moyen rapide d’avoir la diagnostic en cas de suspicion chez un garçon.



Sources : Wikidédia



_________________
Président de l'association
mail : coffinlowry@aol.com
http://coffin-lowry.xooit.fr/portal.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:14 (2017)    Sujet du message: Description du syndrome de Coffin Lowry

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sur le Syndrome de Coffin Lowry Index du Forum -> Le syndrome de Coffin Lowry, Présentation. -> Description Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com